Monticello fut la maison et le domaine du président (de 1801 à 1809) Thomas Jefferson (qui dressa lui-même les plans de la demeure) près de Charlottesville, en Virginie. Le style de la construction est celui d'Andrea Palladio (Renaissance) dont Jefferson a étudié et retranscrit fidèlement les préceptes architecturaux.

Jefferson étant un passionné de vigne et de vin, le domaine est également un lieu de production viticole reconnu comme American Viticultural Area (région viticole américaine). 

118211206

Jefferson commence les travaux de sa demeure en 1769 et s'installe dans le South Pavilion (annexe de la maison) en 1770. Lorsqu'il quitte la Virginie en 1784 pour un séjour de plusieurs années en Europe de l'Ouest, le chantier a bien avancé, même si les portiques et la décoration intérieure restent à finaliser. Jefferson voyage beaucoup alors qu'il est ambassadeur des États-Unis à Paris : il visite la France, l'Italie du Nord, la Rhénanie, la Hollande et l'Angleterre. Au cours de ses excursions, il prend de nombreux croquis d'architecture, qu'il compte réutiliser pour Monticello. Les travaux s'achèvent en 1809 avec l'érection du dôme.

Jefferson meurt le 4 juillet 1826 et Martha Jefferson Randolph, la fille aînée du maître des lieux hérite du domaine. Les difficultés financières de Martha la poussent à vendre Monticello à James T. Barclay, un apothicaire local, en 1831. Barclay vend la propriété en 1834 à Uriah Phillips Levy. Pendant la Guerre de Sécession, la maison est saisie par les confédérés et vendue. Uriah Levy la rachète de nouveau et la garde jusqu'à sa mort en 1862. En 1879, Monticello passe entre les mains d'un avocat et spéculateur new-yorkais Jefferson Monroe Levy, neveu d'Uriah Levy. Celui-ci restaure la propriété et contribue à sa préservation. Une organisation privée à but non lucratif, la Thomas Jefferson Foundation, achète la résidence à Jefferson Levy en 1923. Monticello est aujourd'hui un musée et accueille les touristes et les écoles. Les visiteurs peuvent accéder à toutes les pièces de la maison sauf le dernier étage. 

Bel exemple de style palladien, la villa de Monticello rappelle l'hôtel de Salm situé à Paris, que Jefferson a pu contempler alors qu'il était ambassadeur. Il utilise des composants antiques tels que des colonnes doriques, des portiques tétrastyles et un dôme central. La rotonde s'inspire de la villa de Vicence en Italie.

118211268

00

02

01

D'après Wikipédia