Le Mouvement métaboliste est un mouvement d'architecture originaire du Japon de l'après-guerre, qui met en rapport les megastructures avec les principes biologiques de la croissance. Ses fondements théoriques sont premièrement exposées au cours du CIAM de 1959 et puis testées par les étudiants de Kenzo Tange au MIT.

En 1959, un groupe d'urbanistes et d'architectes japonais s'unissent et forment le Mouvement métaboliste. Leur vision de la ville du futur, habitée par une société de masse, offre la particularité de s'étendre sur une large échelle, d'être flexible et d'avoir une structure extensible rendant possible un processus de croissance organique. Ils sont influencés par les idées et les dessins d'Archigram ainsi que l'essai de Fumihiko Maki sur les Collective Form de juin 1964.

12

Nakagin Capsule Tower à Tokyo

Selon eux, les lois traditionnelles régissant la forme et la fonction sont obsolètes. Ils croient que les lois de l'espace et la transformation fonctionnelle contiennent le futur de la société et de la culture.

Divers projets se sont rendus célèbres par leur côté spectaculaire comme la ville flottant sur la mer (le projet Unabara), la ville-tour de Kiyonori Kikutake, la ville-mur, la ville agricole et la ville en hélice (Helix City) de Kisho Kurokawa, la Nakagin Capsule Tower de Kisho Kurokawa.

D'après Wikipédia