C'est un petit château rococo qui devait être utilisé comme pavillon de chasse par son commanditaire.

La construction est marquée par des difficultés politiques et financières. Le duc Charles II de Wurtemberg souhaitait avoir un refuge, un endroit où il serait tranquille. Il nomme une commission d'architectes, conduite par Philippe de La Guêpière qui s'attaque au projet en 1763. L'extérieur est rococo, l'intérieur plutôt classique. Mais le coût est supérieur au budget du duché et la construction est stoppée. Puis des conflits entre le Duc et les barons de Stuttgart conduisent Charles à quitter Stuttgart et à choisir Ludwigsburg pour sa résidence. Le château est bien trop coûteux à entretenir pour une simple maison secondaire. 

117109042

Un lycée et un orphelinat y sont installés à partir de 1770. Mais ils devront fermer, toujours en raison des frais d'entretien très élevés. Le château est laissé à l'abandon...

Entre 1972 et 1983, la République fédérale d'Allemagne décide de le rénover et de le restaurer. Jusqu'en 1986, il est occupé par une communauté de jeunes musiciens, acteurs, danseurs, architectes, ingénieurs, auxquels se joignent sur le tard des travailleurs sociaux. Les artistes organisent des concerts, des ballets, des pièces de théâtre... Depuis 1990, une Académie artistique s'y est créée, elle a emménagé dans des bâtiments annexes.

Le château est ouvert à la visite, il abrite un musée.

20

117109053

18

17

19