La Trump Tower est un gratte-ciel de 58 étages (le dernier étant numéroté 68), situé au 725 de la Cinquième avenue, au croisement de la 56e rue.

Dessinée en 1981 par Der Scutt, du cabinet d'architectes Swanke Hayden Connell Architects, sur une commande du magnat de l'immobilier Donald Trump, ainsi que de la compagnie d'assurance Equitable Life (renommée AXA Equitable Life Insurance Company suite à son rachat par AXA), la tour ouvre ses portes le 30 novembre 1983.

Elle est désormais propriété de la Trump Organization dont elle est le siège. Elle abrite également à son sommet le penthouse qui servait de résidence principale à Donald Trump avant son installation à la Maison-Blanche.

124200152

Histoire

La Trump Tower est construite sur le site de l'ancienne boutique phare de Bonwit Teller un grand magasin de luxe fondé en 1895 qui fait faillite en 1990. L'édifice était connu pour son architecture Art déco, érigé en 1929 pour la maison de luxe féminine Stewart & Company par les architectes Whitney Warren et Charles Wetmore, et inauguré le 16 octobre 1929, quelques jours avant le grand krach boursier. L'immeuble est racheté par Bonwit Teller en avril 1930 et ouvre de nouveau en novembre de la même année, après des travaux de réaménagement intérieurs et le remaniement du décor du porche d'entrée monumental.

Donald Trump rachète le bâtiment en 1979, avec l'intention de construire le « premier gratte-ciel de super-luxe » de la ville. The Trump Organization rase la vénérable boutique de la Cinquième Avenue et lance l'érection de la tour.

Au début des années 1980, l'économie américaine est cependant encore convalescente et Donald Trump doit massivement s'endetter pour financer la construction.

La tour est située dans un district particulier qui couvre la Cinquième Avenue entre les 38e et 58e rues. Il n'est pas autorisé de construire un gratte-ciel de cette hauteur dans cette zone, mais les plans sont tout de même approuvés par la municipalité, en partie en raison de sa multifonctionnalité, avec des boutiques, des bureaux, et des unités résidentielles. The Trump Organization construit en outre un pont aérien vers le côté est pour se connecter avec la Tour IBM, 590, Madison Avenue, et rachète les droits de dépassement aériens du magasin voisin, vitrine phare de Tiffany & Co., pour 5 millions de dollars.

124200348

L'atrium central de 5 étages, pensé comme un « espace public », selon les codes de l'époque, donne le droit à The Trump Organization de construire une tour plus grande. 

La Trump Tower, avec ses 202 mètres d'altitude, est le 75e plus haut édifice de New York. La structure de 28 faces, avec une façade en accordéon permet d'augmenter la surface vitrée. Une plateforme en poutres à treillis, similaire à celui utilisé sur la Trump World Tower, relie sur le toit les colonnes extérieures avec la colonne vertébrale en béton. Cette technique permet d'augmenter les dimensions réelles de la structure interne et d'augmenter en conséquence la résistance au vent, tremblements de terre et impacts perpendiculaires à la hauteur de la tour.

L'entrée principale du gratte-ciel est situé sur la Cinquième Avenue mais une entrée plus discrète est ouverte sur la 56e rue, pour « usage privé » (il s'agit de l'entrée permettant d'accéder aux appartements de la copropriété). Les espaces publics sont recouverts de Breccia Pernice, un marbre rosé à veines blanches. Quatre ascenseurs dorés donnent accès aux étages supérieurs. Un autre conduit directement au penthouse de Donald Trump, luxueux appartement triplex dont il a fait sa résidence principale. 

Locataires et résidents actuels

  • Donald Trump et sa famille, (penthouse au sommet de la tour) ;
  • Siège de The Trump Organization, immobilier, divertissement et construction (26e étage) ;
  • Magasin amiral de Gucci, maroquinerie de luxe (devanture au rez-de-chaussée) ;
  • Siège de la CONCACAF, organisme regroupant, sous l'égide de la FIFA, les fédérations de football du continent nord-américain, de l'isthme centre-américain et des Caraïbes (17e étage) ;
  • Cristiano Ronaldo, footballeur portugais ;
  • José Maria Marin, ancien président de la Confédération brésilienne de football et actuellement assigné à résidence dans son appartement.

Parmi les célébrités, y ont également habité Michael Jackson, Paul Anka, Steven Spielberg...

La Trump Tower accueille des personnalités fortunées originaires du Japon, de Russie ou encore d'Inde.

124200389

Terrasses arborées

Penthouse de Donald Trump

La Trump Tower a été la résidence principale de son propriétaire Donald Trump jusqu'à l'installation de ce dernier à la Maison-Blanche en 2017. La valeur de son penthouse est estimée en 2016 à 100 millions de dollars, ce qui en fait le deuxième appartement résidentiel privé le plus cher de New York, après le penthouse de l'hôtel Pierre sur la 5e Avenue également, et dont la valeur frôle les 120 millions de dollars.

L'intérieur de l'appartement est décoré de façon luxueuse avec une porte d'entrée qui, selon un article du Figaro immobilier, serait « faite d'or et de diamants » et ouvrant sur un appartement comprenant des colonnes en marbre avec des moulures dorées à la feuille 24 carats et des scènes de la mythologie grecque représentées au plafond. Dans le grand salon de réception se trouvent des vases grecs, une statue moderne d’Éros et Psyché et un tableau représentant Apollon guidé sur son char par Aurore.

Le premier étage du penthouse comporte le salon, la salle à manger, les salles de divertissement et la cuisine. Le deuxième étage comporte un balcon donnant sur le salon ainsi que la chambre de Donald Trump et la salle de bain. Enfin le troisième étage abrite les chambres des enfants de Donald Trump, celles des femmes de chambre et les chambres pour les invités.

Élection présidentielle américaine de 2016 et conséquences

Le 16 juin 2015, Donald Trump annonce lors d'un rassemblement au rez-de-chaussée de la tour sa candidature aux prochaines primaires républicaines. Le gratte-ciel devient alors le quartier général de sa campagne pour cette échéance électorale, puis pour l'élection présidentielle américaine de 2016, après que Trump a vu sa candidature investie par le parti.

124200362

L'atrium

C'est d'ailleurs à cet endroit, le 8 novembre 2016, qu'il apprend son élection à la tête du pays ; la sécurité à la base de la tour est pour l'occasion renforcée, en particulier avec la circulation coupée dans les rues et avenues avoisinantes, des blocs de béton et des camions bennes remplis de sable pour faire barrage, ainsi qu'une importante présence policière. En tant que président élu, Trump travaille par la suite dans le gratte-ciel à la constitution de sa future administration et à la transition avec le président sortant, Barack Obama.

Son élection provoque différents mouvements de protestation les jours suivants dans de nombreuses villes américaines et devant les bâtiments appartenant au milliardaire, notamment la Trump Tower de Manhattan.

Alors que traditionnellement les présidents des États-Unis résident tout au long de leur mandat à la Maison-Blanche à Washington D.C., Trump émet le souhait de pouvoir revenir séjourner régulièrement dans sa tour new-yorkaise, notamment les week-ends.

124200388

 Hall d'entrée

D'après Wikipédia