Le palais de Tullgarn est un palais royal suédois situé sur les rives de la mer Baltique à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Stockholm.

117273823

Au XVe siècle, le domaine de Tullgarn consiste en un village de six fermes, et les premiers propriétaires connus avec certitude sont Tord Röriksson Bonde et son fils, le chevalier Knut Tordsson Bonde. En 1408, ce dernier offre le domaine à son épouse Margareta Karlsdotter en cadeau de mariage. La propriété restera dans la famille jusqu'en 1772.

Le premier château est construit à l'initiative de Carl Sture. Le bâtiment, connu simplement sous le nom de "château de Sture" (Stureborgen), est positionné à l'écart, sur un promontoire rocheux donnant sur la baie de Tullgarn et est construit dans le style renaissance, vraisemblablement aux alentours de l'année 1600. Au milieu du XVIIe siècle, il est constitué d'un corps de logis massif sur 3 niveaux, flanqué de deux tours rondes et d'une tour carrée, auquel sont adjointes deux ailes. On y ajoute alors un bâtiment pour former une structure quadrilatérale entourant une cour. 

Le château est rénové lors du règne du comte Per Larsson Sparre, le toit est reconstruit. En 1685, le château revient à Axel Julius De la Gardie. Le château reste ensuite pratiquement inchangé, il est même épargné lors des pillages russes de 1719 pendant la grande guerre du Nord. 

117273911

En 1713, le comte Magnus Julius De la Gardie prend possession du château qu'il a hérité de son père Axel Julius. Le bâtiment ne correspond plus aux besoins de l'époque et est en mauvais état. Magnus Julius De la Gardie, qui dispose d'une fortune considérable à la suite de son mariage avec Hedvig Catharina Lillie, entreprend la construction d'un nouveau palais. Il n'est pas clairement établi que l'ancien château a été totalement démoli, mais il est vraisemblable que seuls certains murs de fondation et les caves ont été conservés. 

Le palais est construit entre 1720 et 1727 par l'ingénieur en fortification et architecte Joseph-Gabriel Destain avec l'assistance de nombreux artisans de Stockholm. Il est composé d'un corps de logis de 43 mètres de long et 15 mètres de large, duquel émergent deux ailes de 8 mètres de large, encadrant une cour qui donne vers le sud sur la baie. 

En 1772, le palais de Tullgarn est acheté par l'état suédois et devient palais royal. Il est aujourd'hui particulièrement remarquable pour son aménagement intérieur réalisé lorsque le prince Frédéric-Adolphe, plus jeune frère du roi Gustave III, se voit confier le droit d'usage du palais. Les aménagements comptent parmi les plus beaux exemples d'intérieurs de la période gustavienne en Suède.  

117273985

Les ailes donnant sur la mer

Sous la responsabilité de Frédéric-Adolphe, au XIXe, les ailes sont rehaussées avec l'ajout d'un toit à l'italienne orné de balustrades.  

Après la mort de Frédéric-Adolphe, le palais revient à la couronne et reste inoccupé jusqu'en 1805. Sa sœur, Sophie-Albertine de Suède, emménage un temps à Tullgarn en 1807. Elle en obtient ensuite l'usage et y passe tous les étés jusqu'à sa mort en 1829. En 1818, le parlement décide que le palais reviendra au prince héritier Oscar (le futur Oscar Ier) à la mort de Sophie-Albertine. De 1830 à 1859, Oscar Ier se consacre au palais et y fait réaliser une rénovation dans le respect des travaux de Frédéric-Adolphe. Il fait également construire une nouvelle écurie, une orangerie, et procède à la transformation de l'ancienne écurie en maison des cavaliers. Une jetée et une cabine de bain sont érigées sur la plage. Sous le règne de Gustave V, cette cabine de bain sera démolie et remplacée par deux nouvelles. Le couple royal se rend pratiquement tous les étés à Tullgarn. 

Le palais de Tullgarn connait une renaissance sous le règne de Gustave V et de la reine Victoria qui en font leur résidence d'été. Dès 1881, le roi Oscar II cède l'occupation du palais au prince héritier Gustave qui se fait appeler comte de Tullgarn lorsqu'il voyage à l'étranger incognito. D'importants travaux sont réalisés à l'intérieur du palais, mais c'est à l'entrée du bâtiment que le premier changement est visible, Gustav V y faisant installer vers 1890 un nouveau portail en chêne portant son monogramme "GV". 

Durant les années 1950, d'importants travaux de rénovation intérieurs et extérieurs sont réalisés. De nombreuses pièces, modifiées du temps de Gustave V et de la reine Victoria, sont restaurées dans leur état d'origine avec les techniques de l'époque. Entre 2009 et 2011, l'administration des biens immobiliers de l'État suédois réalise un ravalement complet des façades du bâtiment. L'enduit en ciment qui a été utilisé lors de la précédente rénovation dans les années 1950 n'a pas tenu et s'est désagrégé en de nombreux endroits. 

117274036

D'après Wikipédia