Le domaine de Longleat jouxte le village de Horningsham, à proximité des villes de Warminster (Wiltshire) et de Frome (Somerset). Propriété des marquis de Bath, il est réputé pour son manoir, son labyrinthe et son parc-safari. Il est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de l’architecture élisabéthaine en Grande-Bretagne.

118679559

Le Domaine de Longleat, jusqu'alors un prieuré des Augustins, est racheté en 1541 par Charles Appleton pour le marquis John Thynn, premier du nom. En avril 1567 le bâtiment d'origine est détruit par un incendie. Sa reconstruction, exécutée notamment par le célèbre architecte Robert Smythson, est achevée en 1580, mais la conception d'ensemble est pour l'essentiel celle de John Thynn lui-même.

L'un de ses descendants, James Thynne (1605–1670) confie l'aménagement du manoir à l'architecte Christopher Wren : ce dernier dessine deux grandes galeries, la bibliothèque et la chapelle. Les jardins à la française, avec leurs canaux, fontaines et parterres sont une création de George London. Thomas Thynne (1er Marquis de Bath, 1734–1796) confie à Capability Brown leur reconversion en jardins à l'anglaise, percés de chemins et d'allées majestueuses. Son fils, Thomas Thynne (2nd Marquis de Bath, 1765–1837) charge Jeffry Wyattville de moderniser le château, et ce dernier fait démolir plusieurs parties du manoir, dont les escaliers de Wren, et leur substitue des galeries et un grand escalier. Il fait aussi édifier plusieurs dépendances, dont une orangerie. John Alexander Thynne, le 4e Marquis de Bath (1831–1896), amateur d'art italien, demande à John Crace, l'architecte de Brighton Pavilion, Woburn Abbey, Chatsworth House et du Palais de Westminster, de décorer les intérieurs dans le style Renaissance.

118679618

Au cours de la Première Guerre mondiale, le manoir fait temporairement fonction d'hôpital militaire, et pendant la Deuxième Guerre mondiale, il abrite les élèves évacués de la Royal School for Daughters of Officers of the Army. Un hôpital de campagne américain est également dressé à l'intérieur du parc. En 1947, le montant élevé des droits de succession contraint Henry Frederick Thynne (6e marquis de Bath) (1905–1992) à mettre en vente une grande partie des terres ; pour permettre le maintien en état de Longleat, il ouvre son domaine aux touristes et charge Russell Page de restaurer les jardins autour du château. L'organisation du parc-safari commence en 1966.

L’actuel propriétaire, Alexander Thynn (né en 1932) a créé l'actuel labyrinthe végétal des jardins, comprenant plusieurs motifs différents. Le manoir demeure la résidence familiale des marquis de Thynn.

118679680

118679682

D'après Wikipédia