Le château de Frederiksborg (Frederiksborg Slot en danois) est un château danois construit pour Christian IV à Hillerød.

Il s'agit du plus grand palais de Scandinavie. Il symbolise la puissance de la monarchie absolue danoise. En effet, la famille royale y résidait et les rois y étaient sacrés lorsque le Danemark était une monarchie absolue s'étendant sur une partie de la Suède actuelle et jusqu'à la Norvège. Ses proportions exceptionnelles, sa splendeur font de lui le « Versailles danois ».

06

Le château est bâti sur trois îlots du Slotssø (« lac du château ») entre 1560 et 1630, notamment par Hans van Steenwinckel l'Ancien, architecte flamand originaire d'Anvers. Il est considéré comme le chef-d'œuvre de la Renaissance danoise. Comme pour d'autres grands édifices danois de la même époque, son style relève surtout de l'architecture de la Renaissance tardive flamande et néerlandaise (en transition avec le baroque). Il est nommé en l'honneur de Frédéric II. Il a été construit notamment en réutilisant les pierres des monastères fermés lors de la réforme protestante, notamment l'abbaye d'Æbelholt.

En 1859, il a été détruit par un incendie avant d'être reconstruit sous la responsabilité de l’architecte Ferdinand Meldahl.

Il abrite aujourd'hui le Musée national d'histoire.

117036988

117036989

117036990

117036991

D'après Wikipédia