Fountains Hall est une demeure près de Ripon, dans le North Yorkshire.

La maison est construite par Stephen Proctor entre 1598 et 1604, en partie avec la pierre de l'abbaye voisine, en ruines. C'est un exemple de l'architecture élisabéthaine, probablement influencé par le travail de Robert Smythson. Après la mort de Proctor en 1619, Fountains Hall passe à la famille Messenger, qui la vend à William Aislabie. Mais elle fait double emploi car les Aislabie ont déjà une belle propriété, Studley Royal. Ils la louent donc, et une partie fut même utilisée pour stocker les produits de la ferme.

117068606

La demeure est restaurée et modernisée entre 1928 et 1921 et le duc et la duchesse d'York (plus tard roi George VI et son épouse Elizabeth) y ont séjourné plusieurs fois, invités de Lady Doris Vyner, femme du marquis de Ripon, et soeur du duc de Richmond et Gordon.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Fountains Hall abrite les réfugiés. Studley Royal est utilisé comme école et sanatorium. Des dortoirs sont installés, ainsi qu'une chapelle. 

Après la guerre, Fountains Hall tombe en ruines...

Le National Trust l'achète et le fait restaurer. La propriété est divisée en appartements que l'on peut louer pour les vacances. Le reste peut être visité.

La rumeur veut que Fountains Hall soit hanté. Des visiteurs ont eu l'impression, dans un couloir, d'être poursuivis par une silhouette, qui les frôle en passant. Des musiciens ont été égalemement entendus, ainsi qu'une voix de femme chantant inlassablement la même phrase.

117068603

Une femme, habillée en vêtements du XVIIIe siècle, très brillante, apparaît dans une chambre. Ainsi qu'un chien et une autre silhouette portant une bougie allumée...

Le grand escalier est lui hanté par le bruit que font deux enfants en train de jouer et de courir dans l'escalier, et l'on entend la pluie qui tombe... même s'il fait un beau soleil dehors...