En 1999, l'agence d'architectes Future Systems a remporté le concours organisé par la société des magasins Selfridges pour la réalisation d'un grand espace consacré au shopping à Birmingham.  

La recherche appliquée est le point de départ de cette architecture, permettant d'obtenir une structure sinueuse mais compacte, entièrement recouverte de disques d'aluminium de 60 cm de diamètre. On y retrouve la philosophie de Future Systems pour laquelle l'expérimentation, la recherche et le projet sont étroitement liés. Le centre commercial se distingue à côté de l'église de Birmingham par la fluidité de ses lignes, la légèreté des matériaux et son aspect anthropomorphe.

L'édifice n'a aucune enseigne à l'extérieur, comme s'il voulait cacher son contenu. Seuls quelques hublots, à la hauteur du rez-de-chaussée, révèlent partiellement l'intérieur. Il y a quatre entrées, dont un pont vitré qui relie le centre au parking.

L'intérieur reflète la fluidité et la sinuosité de l'extérieur à travers l'organisation flexible des espaces et la façon dont la lumière pénètre dans les différents locaux. Les espaces commerciaux, de 4,5 mètres de haut, s'articulent autour d'un grand hall qui s'étend du haut en bas.

02

05

04

03

06