L’hôtel de Crillon est l'un des plus anciens et des plus luxueux hôtels au monde. Il est situé au pied des Champs-Élysées, place de la Concorde. Depuis 2010, le Crillon est la propriété de Mutaib Ben Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud, membre de la famille royale saoudienne. Fermé en mars 2013 pour travaux, l'hôtel fait sa réouverture le 5 juillet 2017. Le 19 septembre 2018, il reçoit la distinction « Palace ».

25

En 1758, le roi de France, Louis XV commande à son architecte Jacques-Ange Gabriel, la réalisation sur la « place Louis XV » de deux façades identiques de part et d'autre de la rue Royale : la façade orientale qui est occupée par l'hôtel de la marine, tandis que le premier hôtel de la Monnaie doit prendre possession de la façade occidentale. Mais cet emplacement est en définitive jugé trop éloigné du quartier des affaires et un arrêt du Conseil décide que le nouvel édifice s’élèvera à son emplacement actuel sur le quai de Conti. Le terrain situé derrière la colonnade occidentale est alors divisé en quatre lots qui sont cédés à des particuliers, à charge pour eux d'élever des hôtels particuliers derrière la façade de Gabriel :

  • l'hôtel de Coislin, le plus proche de la rue Royale, 
  • l'hôtel du Plessis-Bellière, appelé aussi hôtel Pastoret, 
  • l'hôtel Cartier, appelé aussi hôtel Moreau, 
  • l'hôtel d'Aumont, à l'angle de la rue Boissy d'Anglas, occupé de nos jours par l'hôtel de Crillon, construit en 1765 par l'architecte Louis-François Trouard, contrôleur des Bâtiments du roi. Le premier propriétaire de l'hôtel est, en 1776, cet architecte qui le loue au duc d'Aumont.

En 1788, l'hôtel d'Aumont est acquis par François Félix de Crillon, qui lui donne son nom. Confisqué par le gouvernement pendant la Révolution française, il est finalement rendu à la famille de Crillon qui l'occupe jusqu’en 1907.

La même année, l'hôtel est racheté avec deux immeubles qui lui font suite dans la rue Boissy-d'Anglas, par la Société des grands magasins et des hôtels du Louvre (actuel Groupe du Louvre) qui décide de le transformer en palace. Le bâtiment subit alors une longue rénovation qui dure deux ans sous la conduite de l'architecte Walter-André d'Estailleur. Il laisse intact l'escalier d'honneur, édifie les façades sur cour dans le style de Gabriel.

À son inauguration le 11 mars 1909, l'hôtel de Crillon est le premier grand « hôtel de prestige » parisien doté d'une situation exceptionnelle, d'un confort luxueux et d'une renommée qui attire au fil des ans des têtes couronnées et des chefs d'États. 

26

Le 14 juin 1940, alors que commence l'Occupation de Paris, le général Bogislav von Studnitz, commandant la 87e division d’infanterie, prend possession des lieux. Le 7 septembre, l'hôtel est officiellement réquisitionné afin d'abriter la Feldgendarmerie, le Quartiermeister-Abteilung (département hébergement des troupes d’occupation) et loger des officiers du tribunal militaire de la Kommandantur. Lors de la Libération de Paris (1944), des snipers allemands tirent depuis les fenêtres du Crillon et un char de la 2e DB riposte, faisant s'effondrer une colonne sur une voiture garée devant l'hôtel. Elle est reconstruite l'année suivante.

En 1973, les hôtels de prestige que sont Le Crillon, Le Lutetia, Le Louvre à Paris ou Le Martinez à Cannes sont réunis au sein de la filiale Concorde Hotels & Resorts du Groupe Taittinger (une des filiales hôtelières du Groupe du Louvre détenue majoritairement par la famille Taittinger).

Une grande rénovation a eu lieu de 1980 à 1982, et voit l'inauguration du sol en marbre de l'entrée, jaune ivoire de Sienne et noir de Portor, du comptoir du bar réalisé par le sculpteur César (style Art déco) et du restaurant L'Obé.

Le groupe Taittinger et la Société du Louvre sont vendus en 2005 par la famille Taittinger au groupe américain Starwood Capital Group. En novembre 2010, Le Crillon fut cédé pour 250 millions d’euros par Starwood à un membre de la famille royale saoudienne.

Du fait de l'augmentation de la concurrence dans l'hôtellerie de luxe à Paris dans les années 2010 et de la création du statut de « palace » en France que convoite le Crillon, une fermeture complète pour quatre ans des travaux intervient le 31 mars 2013. Les travaux sont conduits par l'architecte Richard Martinet et la décoratrice Aline d'Amman. Karl Lagerfeld y a également participé. À la suite d'un accord signé avec la CGT, syndicat majoritaire au sein du comité d'entreprise, les 360 salariés obtiennent le maintien de leur poste et le versement de leur salaire pendant les travaux, sans contrepartie. L'hôtel rouvre le 5 juillet 2017.

27

L'hôtel de Crillon est le lieu d’accueil historique du Bal des débutantes, classé par le magazine Forbes comme l'un des dix événements les plus prestigieux au monde, de 1992 à 2012.

Si les prix de littérature sont traditionnellement reliés aux restaurants, le prix Femina est particulièrement distingué. Car depuis longtemps il s'agit de l'Hôtel de Crillon auprès duquel le jury présente ses lauréats, au début du mois de novembre. Les prix sont attribués à la fin d'un repas consacré à cet événement.

28

 

D'après Wikipédia