Le rococo est un mouvement artistique européen du XVIIIe siècle touchant l’architecture, les arts décoratifs, la peinture et la sculpture. Il se développe de 1715 à 1780, en France et ensuite dans le Saint-Empire romain germanique, et en Europe du Sud (Savoie, Italie, Espagne, Portugal), à la suite du mouvement baroque.

Selon Delécluze, le terme « rococo » est inventé, vers 1797, en dérision par Pierre-Maurice Quays, élève de Jacques-Louis David, maître à penser du mouvement des Barbus et chantre d’un néo-classicisme poussé à l’extrême. Il résulterait d’une association du mot français rocaille, qui désigne une ornementation imitant les rochers et les pierres naturelles et la forme incurvée de certains coquillages, et du mot portugais barroco : « baroque ». Le terme rococo conserve longtemps un caractère péjoratif avant d’être accepté par les historiens de l’art vers le milieu du XIXe siècle et d’être considéré comme un mouvement artistique européen à part entière.

10

 Côté nord du Palais de Catherine à Tsarskoïe Selo, Russie

En France, il apparaît sous la Régence et culmine sous le règne de Louis XV, vers 1745, où il supplante le classicisme, trop formel et trop lourd, qui a marqué le règne de Louis XIV. En ce qui concerne la France, on parle d’ailleurs plus volontiers de style rocaille, qui est une des sources du rococo, mais qui, par exception au reste de l’Europe, s’exprime presque exclusivement dans les arts décoratifs au détriment de l’architecture. Il n’y a pas, à proprement parler, d’architecture rococo en France : si la décoration intérieure fait la part belle au rococo ou « style rocaille », l’enveloppe des bâtiments reste d’essence classique.

Le rococo se traduit souvent dans la décoration extérieure des bâtiments grâce au talent des ferronniers, à qui l’on confie parfois de grands ensembles, comme la place Stanislas à Nancy, alors capitale politique du duché de Lorraine. Les grilles en fer forgé de Jean Lamour sont un exemple fameux de l’apogée du style rocaille.

Le rococo continue de s’inspirer du baroque par son goût pour les formes et les dessins complexes. Mais il commence à se différencier en intégrant des caractéristiques différentes comme des formes orientales et des compositions asymétriques. 

11

Palais de Sanssouci - Postdam, Allemagne

Le commencement de la fin de la période rococo peut être daté à partir du début des années 1760. Des personnalités comme Voltaire ou Jean-François Blondel critiquèrent ce style en le qualifiant de dégénéré et de superficiel. Jean-François Blondel déclare, à ce sujet, qu’il trouve « ridicule le pêle-mêle des coquillages, dragons, roseaux, palmiers et autres plantes » dans les intérieurs de cette époque. En 1785, le rococo est passé de mode en France. Il est remplacé par le sérieux et ordonné style néo-classique.

D'après Wikipédia