La Tour Glòries, anciennement Tour Agbar, est un gratte-ciel de Barcelone en Catalogne. Elle a été dessinée par l'architecte français Jean Nouvel en collaboration avec la société b720 Fermín Vázquez Arquitectos. La tour a ouvert ses portes en juin 2005, et a été inaugurée officiellement par la famille royale d'Espagne le 16 septembre 2005. Ce bâtiment abrite depuis sa création le siège de Grupo Agbar, la société des Eaux de Barcelone.

z05

En 1999, le promoteur privé Inmobiliaria Layetana1 engage la construction de la tour. En 2007, la société Layetana vend la tour à la société patrimoniale Azurelau. En 2010, la société Azurelau vend la tour au Grupo Agbar, alors contrôlé à 75 % par la société française Suez Environnement.

Le 16 novembre 2013, il est annoncé que le gratte-ciel a été racheté par la chaîne hôtelière Hyatt et qu'il sera transformé en hôtel de luxe. 

En janvier 2017, face à l'impossibilité d'obtenir une licence hôtelière, les promoteurs, Emin Capital et Westmont Hospitality, abandonnent le projet de transformer la tour en hôtel. La tour Glòries change également de main à cette annonce, puisque Merlin Properties rachète la tour à ces derniers. La tour conserve sa fonction d'immeuble de bureaux.

La tour Glòries mesure 145 mètres de haut et comporte 38 étages, dont quatre en sous-sol.

Son design mêle différentes conceptions en matière d'architecture : une structure en béton armé, entièrement recouverte d'une façade de verre, créant plus de 4 400 fenêtres. Le bâtiment possède, intégrés à sa façade, plus de 4 000 dispositifs de types DEL qui permettent la création d'images sur les parois extérieures. La tour s'éclaire différemment lors des équinoxes, d'ailleurs, son inauguration a eu lieu quelques jours avant l'équinoxe d'automne (21 septembre). De plus, des capteurs de température, placés à l'extérieur du gratte-ciel, permettent d'agir sur l'ouverture ou la fermeture des fenêtres, et par là même, de réduire la consommation d'énergie du dispositif d'air conditionné.

z07

Cette tour est devenue l'un des bâtiments les plus remarquables de Barcelone, occupant désormais la troisième place en termes de hauteur, derrière l'hôtel Arts et la tour Mapfre, qui culminent tous deux à 154 mètres. La tour Glòries est appelée par les Barcelonais « le suppositoire » (supositori)...

Pour Jean Nouvel, le choix de cette forme s'inscrit dans la culture architecture locale, puisque les architectes catalans, dont Gaudí, se sont approprié ces formes avant lui, en s'inspirant des montagnes de Montserrat situées à une soixantaine de kilomètres de Barcelone.

D'après Wikipédia